HOME PAGE

 

 AGENDA     

 

AQUASCOPE   

 

ACCES

CONTACT

 FR

 NL

 EN
 
   
   
   

ETANG

»

Histoire

»

Nature

»

Calendrier Nature

»

Chroniques du Conservateur

»

Protection

 

 

ACTIVITES

»

Visiter l'Aquascope

»

Agenda

»

Expositions

»

Aubes sauvages

»

Visiter la réserve

»

Promenades nature

»

Sentier Contemplatif

»

Animations Scolaires
» Classes Vertes ou Bleues
» Projets d'écoles

»

Stages Nature

»

Formations/Conférences
 

 

Notre hôpital pour oiseaux et mammifères

 

 

DIVERS

» Qui sommes nous

»

Galerie Photos

»

Stagiaires / Emploi
» Taverne
» Boutique
» Hébergement

»

Newsletter

»

Liens

»

Sponsors
 

Mai 2008 : Le Pouillot fitis

Origine du nom

Pouillot définit un petit oiseau. Pensez notamment au « pouiyon » : poussin de notre patois…

Fitis : nom d’origine acoustique ; fütöl = siffler en Roumain.

Description :

Son long bec fin d’insectivore est typique du groupe des fauvettes auxquels il appartient.
De taille inférieure au rougegorge, le fitis présente une silhouette élancée, un dos vert olive et un ventre blanc jaunâtre. Un net sourcil jaune clair souligne de beaux yeux noirs.
Mâle et femelle sont identiques.
A la différence de son très proche cousin, le Pouillot véloce, ses très fines pattes sont brun rougeâtre et non noires. Un œil averti découvrira aussi des ailes plus longues, synonymes d’une migration plus lointaine.
Bien souvent, l’un et l’autre seront cependant déterminés à coup sûr grâce à leur chant respectif.

Régime alimentaire :

Des arbres pas trop hauts et un sous-bois pas trop touffu, voilà résumé en quelques mots l’habitat privilégié de notre petite fauvette. Les jeunes plantations forestières feuillues et les friches colonisées par les saules et les bouleaux accueillent des densités exceptionnelles de quelques couples à l’hectare.

Les pouillots ont pour nom scientifique Phylloscopus qui signifie « inspecteur de feuilles » ; l’oiseau passe en effet la plupart de son temps à scruter le feuillage afin de picorer ça et là un insecte ou une araignée. En fin d’été, il ne dédaigne pas non plus divers fruits (baies de sureaux, groseilles,…) qui lui permettront d’accumuler un maximum de graisse en prévision du long voyage à venir.

Présence à Virelles :

Le fitis est un des insectivores les plus communs d’Europe ; ses effectifs y sont estimés à plus de 56 millions de couples !!
Ce pouillot est présent partout à l’exception des pays du pourtour méditerranéen où il est remplacé par son cousin le Pouillot de Bonelli, plus à même de supporter soleil et sol sec.

C’est dès la fin mars que résonne le chant des premiers migrateurs revenus d’Afrique tropicale.
L’espèce sera observée au plus tard jusqu’au début de l’automne.

A Virelles, la grande variété des habitats propices (haies basses et peu épaisses, lisières buissonnantes, forêts humides au sous-bois léger,…) permet à l’espèce d’être très présente.
Les jours de soleil font bien vite retentir son chant en decrescendo au quatre coins du site…
 

Retour à la galerie des portraits

 

Site Created by: AGILOG

Electrabel est le sponsor principal de l’Aquascope Virelles

©2006 Virelles Nature Asbl