HOME PAGE

 

 AGENDA     

 

AQUASCOPE   

 

ACCES

CONTACT

 FR

 NL

 EN
 
   
   
   

ETANG

»

Histoire

»

Nature

»

Calendrier Nature

»

Chroniques du Conservateur

»

Protection

 

 

ACTIVITES

»

Visiter l'Aquascope

»

Agenda

»

Expositions

»

Aubes sauvages

»

Visiter la réserve

»

Promenades nature

»

Sentier Contemplatif

»

Animations Scolaires
» Classes Vertes ou Bleues
» Projets d'écoles

»

Stages Nature

»

Formations/Conférences
 

 

Notre hôpital pour oiseaux et mammifères

 

 

DIVERS

» Qui sommes nous

»

Galerie Photos

»

Stagiaires / Emploi
» Taverne
» Boutique
» Hébergement

»

Newsletter

»

Liens

»

Sponsors
 

Juillet 2007 : Le Crabier chevelu

Origine du nom :

S’il n’est pas vraiment un mangeur de crabes comme pourrait le laisser présager son nom, on ne peut cependant qu’acquiescer la dénomination de "chevelu" tant les huppes de la tête donnent une impression de chevelure…

Description :

Cet échassier d’assez petite taille - la moitié d’un Héron cendré -, se reconnaît aisément. L’adulte apparaît crème orangé sur le dos et le cou, le ventre est blanc. Le long bec est bicolore : base bleuâtre à extrémité noire.
Mâle et femelle sont identiques.

En vol, comme chez tous les hérons, le cou est replié en S. A cet instant, les ailes se dévoilent entièrement blanches…
Pour terminer, décrivons les pattes, virant du vert jaunâtre au rouge orangé en période de reproduction…

Régime alimentaire :

De grandes pattes en guise de bottes, un long cou à la détente facile et un bec effilé lui permettent sans trop de peine de harponner en eaux peu profondes petits poissons, insectes et grenouilles qui passent à sa portée. Petite délicatesse, les batraciens capturés sont préalablement et soigneusement nettoyés dans l’eau avant ingestion. De plus, l’oiseau semble prendre un soin tout particulier à remettre en ordre sa coiffe qu’un mouvement brusque de pêche a laissé sans dessus dessous… C’est qu’ il est coquet le bougre !!!


Présence à Virelles :

Héron calme et discret d’origine méditerranéenne, sa présence en Wallonie est toujours une grande nouvelle…

Dans le sud de l’ Entre-Sambre-et-Meuse, c’est une première !!!

L’individu présent depuis la fin juin à Virelles est un adulte nuptial. Les raisons qui l’ont conduites à remonter si haut à cette période de l’année ne sont pas avérées…
Tentative avortée de nidification l’ayant incité à errer beaucoup plus au nord ? Recherche désespérée d’un partenaire ? Individu que les vents et la pluie ont temporairement déboussolé ? ...
Si ces mentions sont rares, elles sont cependant connues de longue dates parfois même plus au nord : Danemark, Suède, Ecosse,...

Ses capacités de vol et de pêche ne semblent nullement affectées ; l’oiseau paraît en pleine forme, pour le plus grand plaisir des nombreux observateurs…

 

Retour à la galerie des portraits

 

Site Created by: AGILOG

Electrabel est le sponsor principal de l’Aquascope Virelles

©2006 Virelles Nature Asbl