HOME PAGE

 

 AGENDA     

 

AQUASCOPE   

 

ACCES

CONTACT

 FR

 NL

 EN
 
   
   
   

ETANG

»

Histoire

»

Nature

»

Calendrier Nature

»

Chroniques du Conservateur

»

Protection

 

 

ACTIVITES

»

Visiter l'Aquascope

»

Agenda

»

Expositions

»

Aubes sauvages

»

Visiter la réserve

»

Promenades nature

»

Sentier Contemplatif

»

Animations Scolaires
» Classes Vertes ou Bleues
» Projets d'écoles

»

Stages Nature

»

Formations/Conférences
 

 

Notre hôpital pour oiseaux et mammifères

 

 

DIVERS

» Qui sommes nous

»

Galerie Photos

»

Stagiaires / Emploi
» Taverne
» Boutique
» Hébergement

»

Newsletter

»

Liens

»

Sponsors
 

Août 2008 : L'Hirondelle de rivage

Origine du nom

Hirondelle viendrait du latin « hirundo » signifiant « qui fait des rondes », rappelant ainsi le comportement bien souvent retenu par ces oiseaux lors de leurs séances de chasse aérienne.

des rivages
: c’est effectivement parmi les diverses espèces d’hirondelles rencontrées,celle qui fréquente le plus volontiers le bord de l’eau.

Description :

15 grammes pour moins de 25 cm d’envergure, la plus petite hirondelle d’Europe se distingue par sa couleur dominante brune. La poitrine, la gorge et le ventre blancs sont soulignés d’un large collier brun. La queue est courte et peu fourchue.
Mâle et femelle sont identiques.
Les jeunes se différencient notamment grâce à une gorge plutôt chamois ainsi que par un dos liséré de cette même couleur pâle qui confère un aspect écailleux.

Régime alimentaire :

Oiseau des berges des rivières et des fleuves, nous sommes souvent étonnés d’apprendre que cette Hirondelle est avant tout une spécialiste dans l’élaboration de tunnels et autres galeries. C’est en effet dans l’élément terreux que ce passereau creusera une galerie d’une bonne cinquantaine de centimètres donnant au final accès à une chambre délicatement tapissée d’herbes sèches et de plumes.
Actuellement, l’Hirondelle de rivage, qui subit de plein fouet l’aménagement excessif des cours d’eau, se replie bien souvent dans les flancs des carrières (sable, poussier, gravier,…) où elle confectionne son terrier de reproduction.

Les Hirondelles sont toutes spécialisées dans la capture en vol des insectes aériens. Taillés pour les courses folles (ailes pointues, queue fourchue,…) et l’absorption des invertébrés volants (large gosier), ces oiseaux sont de formidables et efficaces insecticides…

Présence à Virelles :

L’Hirondelle de rivage est nicheuse dans les divers pays d’Europe. C’est en Afrique équatoriale et australe que les individus passeront l’hiver pour nous revenir aux environs de la mi-avril.

Si l’espèce n’est plus nicheuse depuis la fin des années 70 en région Bruxelloise, ses colonies semblent actuellement se redresser un peu en Flandre et en Wallonie.

A Virelles, c’est essentiellement en août que de beaux groupes peuvent être observés en fin d’après-midi chassant au-dessus du gigantesque plan d’eau. La roselière toute proche servira pour quelques jours de dortoir aux oiseaux avant le départ pour le continent africain.


 

Retour à la galerie des portraits

 

Site Created by: AGILOG

Electrabel est le sponsor principal de l’Aquascope Virelles

©2006 Virelles Nature Asbl